La bibliothèque idéale de Valérie MRÉJEN

Auteure, vidéaste, Valérie Mréjen explore dans sa pratique les multiples possibilités du langage. Elle édite des livres d’artiste avant de tourner ses premières vidéos. Ses travaux ont fait l’objet de nombreuses expositions en France et à l’étranger, notamment au Jeu de Paume en 2008. Elle a réalisé plusieurs courts-métrages, des documentaires (Pork and Milk, 2004, Valvert, 2008) et un long métrage de fiction, En ville, co-réalisé avec Bertrand Schefer et sélectionné à la quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011. Artiste associée au TNB de Rennes, elle signe l’adaptation de La Dame aux camélias mis en scène par Arthur Nauzyciel et prépare une création avec Albin de la Simone d’après Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns.

La rencontre littéraire sera suivie d’une dédicace de son dernier livre, Troisième personne (P.O.L, 2017).

Sa bibliothèque idéale :

1- Journal de Mireille Havet (1918) premier tome – éditions Claire Paulhan
2- L’Etabli de Robert Linhart – éditions de minuit
3- Martin de Bertrand Schefer – éditions P.O.L
4- Sauve qui peut Madrid de Kiko Herrero – éditions P.O.L
5- Avec Giacometti de Yanaihara Isaku – éditions Allia
6- Intérieur de Thomas Clerc – éditions L’arbalète Gallimard

Langue : français

Une fois par mois, ThalieLab invite des personnalités à venir parler de leurs rapports aux livres et à proposer leur bibliographie idéale au travers de cinq livres, qui viendront augmenter les salons de la fondation pour en faire une bibliothèque partagée à la fois intemporelle et marquée par l’époque.

0