N’importe où hors du monde par Karine ROUGIER

L’idée étant d’envisager le dessin comme transformation, métamorphose, mutation.

À partir de documents que chaque personne apportera (photo de famille, découpage, page de magazine, carte postale… ) il s’agira de constituer un monde à part entière ou les libertés les plus folles sont misent en forme.

Comment imaginer le détournement des images, la réappropriation de clichés. Comment constituer un corpus et s’en servir ? S’inspirer de documents, ou travailler directement, la question des sources d’inspiration sera au cœur même de l’atelier.

Places limitées, réservation en ligne obligatoire.

0