La cigogne du général de Heba Y. AMIN

La cigogne du général fait converger des récits historiques, des prophéties bibliques, des récits coloniaux et des rapports de surveillance afin d’enquêter sur les conditions contemporaines d’une paranoïa d’État ayant transformé un oiseau migrateur en un espion international.

Heba Y. Amin (née en 1980 au Caire) est une artiste plasticienne, chercheuse et conférencière égyptienne basée à Berlin. Elle est cofondatrice du Black Athena Collective, rédactrice en charge des arts visuels pour le journal MIZNA (États-Unis) et l’une des artistes à l’origine de l’action subversive du graffiti sur le plateau de la série télévisée «Homeland», qui a attiré l’attention des médias du monde entier (dénonçant, en arabe, le racisme de la série). Heba Y. Amin a récemment exposé à la 10ème Biennale de Berlin, à la 15ème Biennale d’Istanbul, au Künstlerhaus Bethanien Berlin, au Kalmar Art Museum en Suède, à La Villette Paris, au FACT Liverpool, au Kunsthalle Wien, au Musée d’Art Moderne de Varsovie, au Kunstverein d’Hambourg et à la IVe Biennale internationale de l’art jeune de Moscou.

Langue : anglais

Durée 1:00
La conférence sera suivie d’un drink

Places limitées. Réservation en ligne obligatoire.
Gratuit pour les étudiants, les -26 ans, les membres SMART et les demandeurs d’emploi.

En partenariat avec le Goethe Institute, programme Perruche

 

 

 

 

 

0