« À la Santé des Alliés » de MOUNIRA AL SOLH

Projection de « À la Santé des Alliés »  (2013/2017 – 32’25’’), suivie d’une discussion avec la réalisatrice.

Avec humour et affection, Mounira Al Solh évoque les éruptions politiques de son pays d’origine, le Liban, et les douloureuses perturbations liées à son émigration aux Pays-Bas. À travers des performances et des jeux de rôles, ses vidéos explorent comment la parole, la traduction et la translittération influencent l’imagination visuelle.
« À la santé des alliés » raconte les expériences de ses ancêtres maternels et paternels au Liban et en Syrie pendant la Première Guerre Mondiale et les mouvements révolutionnaires nassériens et pan-arabes des années 1950 et 1960. Le film est une enquête sur la façon dont les bouleversements historiques sont enregistrés comme traumatismes personnels ou familiaux.

Née en 1978, Mounira Al Solh a étudié à l’Université libanaise de Beyrouth et à Amsterdam à l’Académie Gerrit Rietveld et à la Rijksakademie. Elle a eu des expositions personnelles à SALT Istanbul, KunstWerke Berlin, Centre d’art contemporain Glasgow, Stedelijk Museum Amsterdam et Kunsthalle Lissabon. Elle a été invitée à d’importantes expositions collectives internationales telles que Documenta (2017), 56e Biennale de Venise (2015), New Museum, New York, Homeworks, Beyrouth, 11e Biennale internationale d’Istanbul.

0