Un Cercle autour du soleil, The Disquiet, The Digger par ALI CHERRI

Projection suivie d’une conversation avec l’artiste.

Le travail d’Ali Cherri porte sur la place de l’objet archéologique dans la construction des récits historiques. Dans cette trilogie, l’artiste met à nu les mécanismes de la conservation archéologique, explorant l’histoire des ruines et de la cartographie dans le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord des périodes pré et post-coloniales. Son œuvre engage une dialectique du devenir des corps dans un paysage de ruines.

Vidéaste et artiste visuel, Ali Cherri est né en 1976 à Beyrouth. Il vit et travaille à Paris et à Beyrouth. Son travail a récemment été montré au Guggenheim Museum, New York, au Jeu de Paume, Paris, ainsi qu’à Aichi Triennale, Japon. Ali Cherri est en lice actuellement pour le prix Abraaj.

Un Cercle autour du soleil – 2005 – 15’ – anglais avec sous-titres français
«J’ai été déçu le jour où ils ont annoncé la fin de la guerre. J’étais exalté à l’idée de vivre dans une ville se mangeant elle-même, ainsi qu’un excès d’acide gastrique digère et grignote peu à peu l’estomac. »
Avec une structure cyclique, de l’obscurité à la lumière, Un cercle autour du Soleil est une réflexion sur le fait de grandir à Beyrouth durant les années de guerre civile et sur l’adaptation à la vie d’ «après-guerre» – accepter le corps qui est en ruines et apprendre à vivre dans la ville qui est toujours déjà en ruine.

L’Intranquille (The Disquiet) – 2013 – 20’ – arabe avec sous-titres anglais
Les bouleversements rythment la vie et l’histoire récente et contemporaine du Liban : guerres, soulèvements politiques, nombreuses révoltes sociales. Alors que les libanais se concentrent sur ces évènements qui ébranlent la nation à la surface, peu réalisent que sous la terre sur laquelle nous marchons, de véritables secousses se produisent. Le Liban se situe en effet sur plusieurs lignes de fracture tectoniques, qui forment des craquelures sur la croûte terrestre. Le film questionne la situation géologique du Liban, parcourant les traces de ce désastre imminent.

Le Creuseur (The Digger) – 2015 – 25’ – arabe avec sous-titres anglais
Pendant vingt ans, Sultan Zeib Khan n’a cessé de veiller sur le site d’une nécropole Néolithique dans le désert de Sharjah aux Emirats Arabes Unis. Aussi majestueux qu’ils soient, les plans larges ne sont pas une monumentalisation : la beauté et l’étendue de ce site parlent pour lui. Ce qui se joue plutôt ici est la possibilité, pour un homme, de faire partie d’un paysage qui l’accable tout en dépendant de son aide. Sous la silhouette d’un rocher sur le point de le dévorer, figure minuscule, pelle à la main, quittant le cadre, Sultan s’occupe quotidiennement à préserver ces ruines… de tomber en ruines.

De 19h à 21h

0