Pré-ouverture de ThalieLab : Résidence d’artistes, fondation privée à Bruxelles

Thalie Art Foundation ouvre les portes, le temps d’un week-end, de son nouvel espace Thalielab, pour présenter les premiers projets des artistes en résidence : Grace Ndiritu (UK/Kenya), Louise Hervé & Chloé Maillet (France) et Elena Mazzi (Italie), les activités futures de la fondation ainsi que l’entière rénovation d’une maison des années 20 à Bruxelles. Les artistes Alex Cecchetti (Italie) et Rachel Monosov (Russie) présenteront une performance à cette occasion.

Résidence d’artistes consacrée à l’innovation et à l’engagement dans la sphère publique, ThalieLab est un incubateur, une plateforme de production et de diffusion d’œuvres en résonnance avec les enjeux de notre société.

Programme du Week-end

SAMEDI 7 OCTOBRE

10h30 Accueil café

11h Présentation des projets des artistes en résidence: Grace Ndiritu, Louise Hervé & Chloé Maillet, Elena Mazzi (Echanges avec les artistes, suivi d’un drink)

14h Nuovo Mondo, performance (1h) d’Alex Cecchetti (Italie)
Nuovo Mondo est une visité guidée du Paradis et de l’Enfer, une déambulation dans une maison encore vide, à travers l’espace d’exposition, le salon bibliothèque, les ateliers en devenir et les chambres de la résidence jusqu’au toit de la maison ; A la découverte d’une architecture domestique et d’une résidence d’artistes singulière et innovante au rythme d’incursions poétiques contemporaines menées avec humour par Alex Cechetti.

À la fois plasticien, poète et chorégraphe, Alex Cecchetti conçoit des performances interactives. Il puise son inspiration dans la littérature, la philosophie, les sciences ou la musique avec un grand sens du jeu et de l’humour. Qu’il s’agisse d’une stand-up comedy sur la mort, d’une promenade à reculons dans des jardins botaniques ou d’une « visite du Louvre sans le Louvre », chacune de ses œuvres est une véritable expérience partagée par toute une communauté.

17h Transcultural Protocol, 2017, performance (1h) de Rachel Monosov (Russie) et Admire Kamudzengerere (Zimbabwe)
Ce qui semblait être notre profonde différence est devenue notre connexion reliant notre comprehension de l’humanité. Et si nous oublions de danser ? Et si nous oublions le rythme, les mouvements ? Et si tous les morceaux étaient mélangés jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien et qu’on ne puisse plus répondre à la question de qui es-tu ? Ton passé a disparu et tu ne te préoccupes pas beaucoup du futur. Est ce que la danse représente l’instant ?

Liant la photographie, la vidéo, la performance et la sculpture, l’artiste d’origine russe Rachel Monosov puise son inspiration dans les notions d’aliénation culturelle, d’appartenance, de genres et d’identités dans sa pratique artistique. Monosov a obtenu 2 Masters en Fine Arts (MFA) de l’Académie Royale des Beaux Arts de Ghent, Belgique (2014-2016). Ses travaux ont été montrés à la Galerie Nationale du Zimbabwe (2016), et au musée Dhondt-Dhaenens, Belgique (2017).

19h Drink

DIMANCHE 8 OCTOBRE

11h- 13h Yoga session en musique avec Mika de Brito (places limitées, réservation en ligne disponible fin août)
Mika de Brito enseigne depuis une quinzaine d’années en France et à l’international. Fondateur du Yogalab et Tout Ça Pour Ça, co-fondateur des festival de yoga BLISS, Mika enseigne régulièrement à Paris et organise des ateliers et des retraites en France et à l’international. Il était invité par la Villa Schweppes lors du dernier Festival de Cannes en 2017.

14h30 Nuevo Mondo, performance (1h) d’Alex Cecchetti (Italie)

16h30 Transcultural Protocol, 2017, performance (1h) de Rachel Monosov (Russie) et Admire Kamudzengerere (Zimbabwe)

18h Fin

 

Avec le soutien de