English version Version web 25/01/2018

Programme | Février 2018

Joana Hadjithomas and Khalil Joreige

Masterclass | Projection • JEUDI 1/02/2018 à 19:00

JOANA HADJITHOMAS et KHALIL JOREIGE

Projection de Unconformities et ISMYRNE, suivie d’une discussion modérée par Clément Dirié

Unconformities (Palimpsestes) – 2017 (12’40’’)
Joana Hadjithomas et Khalil Joreige présentent des oeuvres issues de carottages dévoilant l’histoire naturelle et humaines des sous-sols effectués à Paris, Beyrouth et Athènes, trois villes omniprésentes dans leur imaginaire personnel. Extraits de sites en construction et voués à disparaître, ces prélèvements resculptés donnent à voir les vestiges et transformations invisibles des cités et des mondes souterrains.

ISMYRNE – 2016 (50’)
Joana rencontre et interroge l’artiste et poétesse Etel Adnan à la fin des années 1990. Toutes deux ont une histoire liée à la ville d’Ismyrne où elles ne sont pourtant jamais allées. Le film interroge leur attachement à des objets, des lieux, des constructions imaginaires et des mythologies sans images.

Cinéastes et artistes libanais, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (1969, Beyrouth) tissent des liens thématiques et conceptuels entre photographies, installations vidéos, films de fiction ou documentaires. Depuis plus de 15 ans, leurs films mais aussi leurs œuvres, produits à partir de documents personnels ou politiques, élaborent des récits sur des histoires tenues secrètes face à l’histoire dominante. Joana Hadjithomas et Khalil Joreige sont les lauréats du Prix Marcel Duchamp 2017.

Clément Dirié est historien, commissaire d’exposition, critique d’art, directeur éditorial des éditions JRP|Ringier.

Tarif plein 12 euros / réduit* : 8 euros
Réservation via ce lien

© Philippe Terrier-Hermann

HORS LES MURS | BOZAR | CINEMA • DIMANCHE 28/01/2018 à 18:00

La possibilité d'un rêve, des hommes en trop, une île, de PHILIPPE TERRIER-HERMANN

Dimanche 28 janvier, BOZAR diffusera le film La possibilité d’un rêve, des hommes en trop, une île de Philippe Terrier-Hermann à 18:00. La projection sera suivie d’une discussion entre l’artiste et le sociologue Smaïn Laacher.
Adresse : Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

La possibilité d’un rêve, des hommes en trop, une île (67’)
Film de Philippe Terrier-Hermann, co-écrit avec le sociologue Smaïn Laacher
Avec Gabrielle Lazure, Tanya Lopert, Judith Magre, Mireille Perrier, Nathalie Richard, Pascal Amando, Julien Béramis, Corentin Fila, Nessim Kahloul et Mehdi Meskar.

À l’image d’un tribunal octroyant un droit au sol à des corps en apesanteur, cinq figures féminines récoltent en visio-conférence les témoignages de clandestins. Ces récits en disent long sur l’impérieuse nécessité de retrouver des gestes familiers, ceux qui encadraient naguère les pratiques routinières : cultiver la terre, récolter, cuisiner, chanter, se rencontrer… Le lieu de rencontre, une île, leur permettra par un retour à la terre, à la simplicité des gestes et des sentiments, de se retrouver dans des habitudes que le voyage a brisées. Car même quand on n’a plus rien il reste encore soi.

Avec le soutien du Centre Pompidou, Paris, du Pôle image Haute-Normandie et de Thalie Art Foundation, Bruxelles

Philippe Terrier-Hermann (France, 1970)
Après des études de photographie à la School of the Art Institute of Chicago, il réalise son premier travail, Intercontinental 1996-2000 à la Rijksakademie à Amsterdam. Son travail se déploie sous la forme de vidéos et de photographies, qui ont en commun la volonté de mettre en évidence nos fascinations et nos conditionnements envers certains archétypes.

Professeur de sociologie à l’université de Strasbourg, Smaïn Laacher est aussi directeur du centre Constructions de l’Europe, mobilités, frontières. Il est spécialiste des questions relatives à l’immigration.

RSVP: event@thalielab.org

© Seana Gavin & kilometre paris-Travel-collages made for kilometre

Mode
Samedi 3/02/2018 de 11:00 à 19:00

Inauguration du corner shop

Invitées : ALEXANDRA SENES et sa marque kilometre & LEILA NOUR JOHNSON

Alexandra Senes présentera kilometre. A l’occasion de la 100ème destination de la marque, une occasion exclusive de découvrir en exclusivité une sélection de pièces uniques, chemises vintage du XIXème siècle en lin, parsemées de broderies singulières et insolites : le récit d’un voyage à explorer.
Alexandra Senes a fait carrière comme journaliste pendant 20 ans dans la mode, fondatrice et rédactrice en chef du magazine Jalouse à Paris.

Leila Nour Johnson, photographe et designer, présentera avec Joséphine De Carolis la Revue Innocente et avec Léonard Bourgois Beaulieu ses créations mode. La Revue Innocente est une édition trimestrielle, plateforme éditoriale d’une génération de jeunes créateurs.
Leila Nour Johnson est diplômée de La Cambre (ENSAV), Bruxelles, section photographie. Ses créations font également écho à ses origines afghanes, à l’orientalisme ou encore au Soufisme.

Entrée libre
RSVP : event@thalielab.org

© Lamia Ziadé

Rencontre littéraire
Samedi 3/02/2018 à 16:00

LAMIA ZIADÉ

Première invitée de la bibliothèque du ThalieLab : Lamia Ziadé autour de son dernier livre Ma Très Grande Mélancolie Arabe – Un siècle au Proche-Orient (P.O.L 2017).

Dans ce livre, il y a des ruines et des martyrs, il y a des résistants tués, des révoltés abattus, des leaders assassinés, des enfants massacrés, des nationalistes pendus. Il y a des prophètes, des dieux, des vierges, des archanges, il y a des victimes et des assassins. Il y a aussi des citadelles, des basiliques, des mosquées, des minarets, des miradors (…).
Il y a un siècle au Proche-Orient.
Lamia Ziadé est une artiste, auteure et illustratrice franco-libanaise.

Une fois par mois, des personnalités de l’art et de la culture, viennent raconter leur rapport aux livres et proposer leur bibliographie idéale qui elle-même viendra agrémenter au fil de l’eau, les rayons d’une bibliothèque partagée, marquée par l’époque.

Entrée libre
RSVP : event@thalielab.org

Voir toutes nos activités ici