English version Version web 02/03/2018

Mars 2018

© Ali Cherri - The Digger

Masterclass | Projection • 08/03/2018 — 19:00

Un Cercle autour du soleil, The Disquiet, The Digger par ALI CHERRI

Projection suivie d’une conversation avec le réalisateur

Un Cercle autour du soleil – 2005 – 15’ – Français avec sous-titres anglais
The Disquiet – 2013 – 20’ – Arabe avec sous-titres anglais
The Digger – 2015 – 25’– Arabe avec sous-titres anglais

Le travail d’Ali Cherri porte sur la place de l’objet archéologique dans la construction des récits historiques. Dans cette trilogie, l’artiste met à nu les mécanismes de la conservation archéologique, explorant l’histoire des ruines et de la cartographie dans le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord des périodes pré et post-coloniales. Son œuvre engage une dialectique du devenir des corps dans un paysage de ruines.

Vidéaste et artiste visuel, Ali Cherri est né en 1976 à Beyrouth. Il vit et travaille à Paris et à Beyrouth. Son travail a récemment été montré au Guggenheim Museum, New York, au Jeu de Paume, Paris, ainsi qu’à Aichi Triennale, Japon. Ali Cherri est en lice actuellement pour le prix Abraaj.

TARIFS


From left to right: Thierry Boutonnier, Ralf Pflugfelder, Rain Wu

Résidences • Avril 2018

Décélération, transition écologique, du bon usage de l’art

Dans le cadre de son nouvel appel à candidatures dédié à la thématique « Art et écologie », le comité de sélection a retenu les 3 artistes suivants :
Thierry Boutonnier (France)
RARA, duo composé de Rain Wu (Taïwan) & Ralf Pflugfelder (Allemagne)

Le comité de sélection :

Nathalie Guiot (Fondatrice et Directrice artistique de ThalieLab | Thalie Art Foundation, Belgique), Julien Amicel (Directeur exécutif de ThalieLab | Thalie Art Foundation, Belgique), Julie Crenn (Critique d’art et commissaire d’exposition indépendante, France), Lauranne Germond (Fondatrice et Directrice de COAL, France), Diane Hennebert (Fondatrice et Directrice de Out of the Box, Belgique), Cristiano Leone (Responsable de la programmation culturelle de la Villa Médicis, Rome), Marie Pok (Directrice du centre d’innovation et de design, Grand-Hornu, Belgique), Sandra Terdjman (co-fondatrice de KADIST et co-directrice de Council, France/USA)

Prefab Temple

Résidences

RARA : Rain Wu (TW) & Ralf Pflugfelder (DE)

À la croisée de l’art et de l’architecture, ces deux artistes ont une obsession pour les symboles, le caché et la métaphore. Ils proposent pour cette résidence de construire un temple, convoquant les mythes et la nature et jouant avec notre imaginaire. Cette installation sculpturale sera réalisée à partir de matériaux locaux (bois, résine, végétaux). Des performances auront lieu dans cet habitat éphémère, présenté à la fois à la fondation et dans l’espace public.

Rain Wu et Ralf Pflugfelder forment le duo RARA. Ils sont basés à Londres et à Berlin.

Formée au Royal College of Art, Rain Wu (1987, Taïwan) a exposé son travail à la 13e Biennale de Sharjah (2017), à la Biennale du design de Londres (2016) et à la Triennale d’architecture de Lisbonne (2013). www.rainwu.net

Ralf Pflugfelder (1979, Kösching) s’intéresse aux esthétiques spatiales des récits et des utopies. Il a été exposé à la Manifesta de Genk (2012), à la Biennale Performa à New York (2009 et 2011), et à la Biennale de Lyon (2007).

The Fat kitchen, an allegory, Peter Aartsen (1565-1575)

Résidences

Thierry Boutonnier (FR)

À la fois projet de recherche et exposition de photographies et de films, l’artiste poursuit à Bruxelles son projet Selfood, travail initié à Lyon avec des collégiens et ouvriers du monde agricole, une cartographie mentale des lieux alimentaires et le récit de leur valeur nutritionnelle, symbolique et économique que nous attribuons aux aliments. Ce projet cherche à rendre visible ce qui nous unit à l’environnement, la continuité physique qui lie nos corps à travers les flux des aliments, en réécrivant une certaine histoire de l’art du portrait et du paysage.

Né en 1980, Thierry Boutonnier vit et travaille à Lyon. Il commence par être ouvrier agricole pour financer ses études à l’école nationale des Beaux Arts de Lyon avant de développer un travail autour de la notion de domestication. Artiste actif et réactif, il déploie un large panel de comportements individuels en réaction au système dit moderne. www.domestication.eu

Voir toutes nos activités ici