Two Bodies in Hangar H18

Hangar H18 – place du Châtelain 18 – 1050 Bruxelles
Création d’Emmanuelle Huynh et Eiko Otake
Performance – 45 minutes

Une coproduction Thalie Art Foundation et Compagnie Mùa Emmanuelle Huynh a fait des études de philosophie et de danse. En 1994, de retour d’une résidence à la Villa Médicis pour un projet au Viêtnam, elle crée le projet solo Mùa qui inscrit la collaboration avec des artistes de champs différents au cœur de son travail. Elle dirige le Centre national de danse contemporaine d’Angers jusqu’en 2012. Eiko Otake est une femme japonaise, danseuse et chorégraphe, qui a émigré, vit et travaille à New York depuis quarante ans.« En février 2013, j’ai commencé à faire le portrait de la ville de New York à travers le rapport que certains de ses habitants entretiennent avec l’architecture de leur ville. Je suis allée vers elle avec deux questions. Comment votre imagination, forgée dans la culture japonaise, a-t-elle incorporé l’espace de cette ville, de ce pays ? Qu’avez-vous laissé derrière vous en quittant le Japon ?
L’invitation de Thalie Art Foundation revêt pour nous un caractère exceptionnel et inaugural. Elle met en scène notre première rencontre publique et va produire une sorte de précipité de nos questions actuelles. Qu’enseignons-nous ? Que dansons-nous ? De quoi faisons-nous le deuil en dansant ? Au milieu de cet accrochage, dans le très bel espace du Hangar H18, à l’issue d’une résidence dans le lieu et la ville, nous continuerons nos pas l’une vers l’autre. »
Emmanuelle Huynh, Février 2015